Histoire des hamacs

Historia de las Hamacas

Le hamac est destiné à dormir ou à se reposer. Un hamac est une toile, un filet ou une bâche suspendus entre deux extrémités assez solides. "Le hamac" est un emprunt lexical du mot taïno "hamacu".

Une autre origine de ce mot vient du latin "hamaca" dont la signification est "filet de pêche", et de son utilisation en tant que lit pendant les missions de pêche dans des régions bien éloignées.

Matériaux
Ils sont fabriqués à partir de différents types de matériaux et leur qualité dépend, surtout, de la technique et du nombre de fils employés pour son élaboration. Les hamacs sont vraiment importants dans le cœur des peuples des caraïbes que, même, dans les foyers les plus pauvres,il y a des crochets sur les murs pour les accrocher. Les hamacs ultérieurs au XVI ème siècle ont été utilisés par les marins dans des bateaux car le hamac se berce au rythme de l'embarcation et l'occupant ne risque pas de tomber.

Les hamacs premièrement fabriqués en coton, sisal, pita ou de l'agave et teints avec des encres végétaux, sont actuellement fabriqués en polyester, mais le matériel le plus employé pour sa fabrication est le polypropylene. Ajouté à cela, Il y a aussi eu un retour vers les traditions pour replanter de la fibre.

Emploi
Comme pour certains autres appareils fabriqués par les amérindiens, ils existent toujours des débats par rapport à son lieu de naissance.

Les hamacs sont des éléments très caractéristiques et présents dans la plupart des foyers au Yucatan et aux caraïbes. Ils ont pas fait partie de la civilisation maya classique ; l'on croit qu'ils sont arrivés dans le Yucatán depuis les caraïbes deux siècles avant l'arrivée des espagnoles.

Ils sont fabriqués et utilisés dans toute L'Amérique dans des pays comme Le Mexique, La République Dominicaine, L'Argentine, Le Paraguay, Le Pérou, La Bolivie, La Colombie, Le Honduras, Le Guatemala, La Costa-Rica, Le Cuba, Le Puerto Rico, L'Équateur, Le Salvador, Le Nicaragua, L'Uruguay, La Venezuela et le Panama.

En Argentine et Uruguay le hamac s'appelle "le hamac paraguayen" pour le distinguer d'une balançoire, qui est appelée "hamac" dans ces pays.

Dans ce contexte, il convient de noter que le nom "hamac" est employé pour faire référence à celui fabriqué en tissu solide, tandis que celui fabriqué avec un tissu de type filet est connu sous le nom de "chinchorro" (principalement au Venezuela).

Dans l'isthme de Tehuantepec au Mexique, il y a l'une des plus grandes productions de hamacs en Amérique. Un peu plus au nord dans la Sierra Juárez se trouve San Pablo Yaganiza avec un type unique de hamac, actuellement fabriqué en Espagne par des artisans textiles.

Les hamacs sont également utilisés comme chaises pliantes pour bronzer sur la plage ou la piscine.

Post suivant

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés